L’Union Départementale des Associations Familiales de l’Allier a tenu son Assemblée Générale le 19 novembre 2021 à la salle des fêtes de Moulins, l’occasion de revenir sur l’activité et les temps forts de l’année 2020.

On retiendra notamment la mise en place du Point Conseil Budget, initialement sur le bassin de Montluçon, puis sur ceux de Moulins et Vichy depuis le 1er janvier 2021. Un service dont la mission est d’accompagner les familles en proie à des difficultés budgétaires et qui trouve malheureusement sa place et son public depuis le début de la crise sanitaire qui a fortement impacté le budget des familles dans l’Allier comme ailleurs.

Cette assemblée était aussi élective puisqu’il a été procédé au renouvellement partiel (7 membres) du Conseil d’Administration. Retrouvez la liste des membres du Conseil d’Administration en cliquant ici.

Mais le temps fort de cette rencontre a sans doute été la présentation d’une nouvelle instance au sein de l’Udaf : le Conseil de Protection de la Vie Sociale (CPVS). La création de ce conseil fait suite à des enquêtes menées auprès des bénéficiaires suivis par les services de l’Udaf lors du deuxième confinement et qui a fait émerger un besoin de sortir de l’isolement pour ces personnes. L’objectif de la mise en place de ce groupe, composé entre autres de bénéficiaires de mesures de protection confiées à l’Udaf, est de créer du lien entre les personnes, de leur permettre de partager leur vécu avec les autres, mais également de proposer des actions d’améliorations sur le fonctionnement du pôle des mesures de protection de l’Udaf (qui comptait 1249 mesures de protection au 31 décembre dernier).

Le CPVS est composé de 8 membres (4 titulaires et 4 suppléants) élus en juillet derniers pour représenter les majeurs protégés. Deux des titulaires ont accepté l’invitation de l’Udaf à venir présenter le CPVS à l’assemblée et leur rôle dans cette instance à laquelle ils sont ravis de participer.

Consultez le rapport d’activité 2020 en cliquant ici